Résumé :

Depuis des années, je traque avec mon équipe les faits divers. Ils sont souvent dramatiques, parfois monstrueux, mais, et le lecteur l’ignore, ils sont tout autant délirants, voire du plus haut comique. 
Nous vous proposons de rire des histoires vraies les plus folles vécues par des héros bien involontaires.

Pour une fois, on change complètement de style. Ce n’est plus une seule histoire racontée, mais plusieurs par un excellent conteur : Pierre Bellemare. Il nous raconte beaucoup d’histoires, complètement loufoques. De parfaits inconnus se retrouvent embrigadés dans des histoires complètement folles. On retrouvera 450 récits inimaginables, qui nous feront forcément rire. Rire jaune pour certaines. Parce que même si ça peut être drôle, quand on imagine que c’est réellement arrivé, ça fait un peu peur. Je pense notamment à l’histoire sur la CIA ou sur les bonbons. L’aplomb de certains dans des demandes de procès complètement incongrus peut quand même effrayer.

Pierre Bellemare est vraiment un conteur formidable. Que ce soit dans ces livres ou dans les « Enquêtes Impossibles » qui passait sur nt1, passé un temps, il nous entraîne avec lui dans toutes ces petites histoires. Mais également dans le monde entier. On voyage dans le temps et l’espace. Et surtout, dans l’inconnu. On est juste obligé d’entrer dans ces histoires, de se laisser emporter.

Chaque récit est indépendant des autres. Et tous sont réels. C’est peut-être le plus impressionnant dans ce livre. Tout ce travail de recherches pour raconter ces petites anecdotes. Si certaines ont certainement dû être médiatisées, d’autres n’étaient certainement pas vouées à être accessibles à tous.

Juste une chose à dire, bravo à Pierre Bellemare et à son équipe, que ce soit pour sa manière de raconter ou le formidable travail de recherche.

Pierre Bellemare, c’est des livres faciles à lire entre deux. Parce que chaque histoire est indépendante. Donc on peut lire autre chose en même temps, sans s’y perdre. Le seul petit bémol, c’est que ça fait vraiment beaucoup d’histoires à la suite. Alors certes passionnantes mais si on aime avoir un livre pour une histoire, on peut s’y perdre un peu. Passant un peu du coq à l’âne. Mais même dans ce cas-là, ne ratez pas du Pierre Bellemare, prenez juste un peu plus de temps entre chaque petite histoire.

Note globale : 8/10

© Elwee

Publicités